Le stress légendaire des mégalopoles japonaises contraste avec la culture des fleurs et jardins, très prisée des japonais.
Avec un savoir-faire vieux de plusieurs siècles, le jardin japonais est sans doute l’un des plus beau du monde.

Tradition et modernisme

Le Kuden ou art du jardinage est en effet une culture et un patrimoine jalousement gardés par les japonais, qui bénéficient au cœur même des villes de véritables havres de paix.

Les trois plus beaux et emblématiques jardins japonais sont sans doute ceux de :

  • Kenroku-en dans la ville de Kanazawa
  • Koraku-en situé à Okayama
  • Kairaku-en de Mito

Issus des différentes époques du Japon médiéval et des différentes ères impériales nippones, ceux-ci mélangent alors la tradition et la culture japonaise dans de véritables chefs d’œuvre naturels et paysagers.

top des jardins au japon

Une culture ancestrale

Raffinement et doigté, la culture du jardin japonais demande une minutie et une précision sans faille.
Véritable institution au Japon, le nihon teien, est un art à part entière qui demande des années de pratique et d’expérience.

L’esthétisme est alors la priorité des jardins japonais, et des écoles prestigieuses préparent même à l’enseignement des techniques requises dans les principales villes japonaises.

Ainsi, cette culture repose sur trois grands principes, à savoir:
– l’étude du symbolisme nippon
– le respect des échelles
– la reproduction en miniature des paysages typiquement japonais.

Religion et croyances se mêlent alors à la parfaite harmonie des lignes et des couleurs du véritable jardin japonais.

La complexité des perspectives à reproduire de même que la symétrie sont alors des enseignements qu’il faut acquérir auprès d’un expert et maître en la matière.

Les plus beaux jardins du Japon

Les jardins japonais de Kyoto sont sublimes et sont un modèle de raffinement.
Ainsi, ceux de la Villa impériale de Katsura, des temples de Ginkajuji et Kinkajuji, ou encore celui du château de Nijo, sont les plus connus et célèbres dans le monde entier. Avec la particularité d’être constitué de pierres, le jardin du temple de Ryōan-ji est un exemple unique du savoir-faire japonais en la matière.

voyageurjapon.com - Le Top des jardins au japon

De nombreux parcs nippons sont ainsi consacrés à la culture des jardins, à l’instar de celui du parc Ritsurin situé dans la préfecture de Kagawa.

La religion et les coutumes du Japon sont alors prisées pour leur reproduction naturelle en miniature, et des parcours touristiques sont ainsi organisés régulièrement pour visiter les plus beaux jardins japonais.

Retrouvez d’autres articles pour découvrir le Japon sur VoyageurJapon.com