Top des plages les plus belles du Japon

L’Asie de l’Est est sans aucun doute célèbre pour ses côtes aux eaux turquoises et ses plages de sable blanc. Ceux qui veulent profiter de vacances au bord de la mer choisissent généralement la Thaïlande, Bali ou la Malaisie, par exemple, comme destination. Le Japon, en revanche, n’a pas cette image de paradis pour les amoureux de la mer, et pourtant son littoral regorge de magnifiques plages, dont certaines n’ont rien à envier à leurs voisins tropicaux. Avec un climat aussi varié et différent entre le nord et le sud du pays, on trouve dans cet archipel toutes sortes de plages où l’on peut profiter de la nature. En voici quelques-unes.

La plage de Yonaha Maehama

Située sur l’île de Miyako, dans la préfecture d’Okinawa, cette île est parfaite pour les bains de soleil et la détente, ainsi que pour les sports nautiques. Cette plage, qui a la forme d’un serpent de sable blanc zigzaguant sur des eaux turquoises impeccables, est considérée comme la meilleure plage du Japon aujourd’hui, et elle mérite certainement sa renommée. Sa situation, très proche de Taiwan, son climat impressionnant presque toute l’année et la tranquillité qui s’en dégage, car elle semble presque une île semi-désertique, sont parfaits pour le voyageur qui veut se détendre, se déconnecter et ne faire qu’un avec la nature.

La plage de Amanohashidate

La côte de la province de Kyoto abrite certaines des plages les plus vierges du Japon, et a été désignée comme parc national depuis 2007. L’Amanohashidate est l’un d’entre eux. Cette plage, qui ressemble davantage à un banc de sable entouré par la mer d’Asoumi d’un côté et la baie de Miyazu City de l’autre, est une destination parfaite pour les amateurs d’activités de plage. En plus de fruits de mer délicieux, de plages propres où l’on n’a pas besoin de lunettes pour voir le fond, et d’une atmosphère relaxante, Amanohashidate est également célèbre pour avoir l’une des trois meilleures vues du Japon, et la légende veut que ce banc de sable ait été formé lorsque les dieux Izanagi et Izanami ont fait tomber l’échelle qu’ils construisaient pour relier le ciel et la terre.

La plage de Cap Maeda

L’un des meilleurs endroits pour faire de la plongée en apnée et en bouteille dans l’archipel japonais. Le Cap Maeda est situé à quelques kilomètres de Naha, sur l’île principale de la préfecture d’Okinawa. L’incroyable beauté de ses fonds marins, avec une faune très variée, et le manteau de corail qui recouvre ses fonds, en font l’une des meilleures destinations côtières de l’ancien royaume des Ryukyu. En outre, si l’eau n’est pas votre truc, les belles vues du sommet des montagnes qui jouxtent la mer valent tout autant la peine.

La plage d’Aharen

Dans un autre secteur d’Okinawa, cette fois sur l’île de Tokashiki, se trouve la plage d’Aharen. Cette partie du Japon, en raison de sa latitude, a un climat et des températures similaires à ceux des Caraïbes presque toute l’année. C’est un autre endroit recommandé pour pratiquer la plongée sous-marine, non seulement en raison des eaux transparentes et calmes, mais aussi parce qu’il n’est pas rare d’y trouver des tortues et d’autres animaux marins.

La plage de Naoshima

Entre le Kansai et Shikoku, dans ce que l’on appelle la mer intérieure de Seto, il y a une petite île principalement célèbre pour son art, l’île de Naoshima. Bien que presque tous les voyageurs viennent ici attirés par les sculptures et les formes d’art qui recouvrent l’île, il ne faut pas négliger les plages qui entourent sa côte. Les vues de n’importe quel point de la côte sont à couper le souffle, et cela, associé au fait unique qu’il y a des œuvres d’art à presque chaque coin de rue, comme la citrouille jaune de Kusama, ou la tortue shintoïste à côté de la côte, en font une zone de plage unique.

La plage de Yakushima

L’île de Yakushima est à elle seule l’une des plus belles destinations de l’archipel japonais. Il n’est pas surprenant que le même réalisateur d’animation, Hayao Miyazaki, se soit inspiré du paysage et de la nature de cette île pour réaliser son film Princess Mononoke. Ainsi, après une randonnée, une promenade dans les bois et la visite du plus ancien arbre de cryptomanie japonais du pays en son centre, quelle meilleure façon de se détendre que sur des plages comme celle d’Isso, où vous pouvez également plonger, ainsi que prendre un bain de soleil avec une vue magnifique.

La plage des Îles Ogasawara

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, cet archipel, qui fait en théorie partie de Tokyo même s’il est éloigné de la capitale japonaise, est un véritable paradis tropical au milieu de l’océan Pacifique. Ces îles, peu fréquentées par les touristes étrangers en raison de leur éloignement, sont la destination idéale pour la plongée, la randonnée dans des forêts luxuriantes, ou même l’observation des baleines. Toute une île d’aventure.

La Plage d’Enoshima

Très proche de Tokyo et de Kamakura, et reliée au continent par un pont, cette île est l’une des destinations préférées des Tokioites pour se détendre. Il y a un temple dédié à la déesse de la fortune Benten au milieu de l’île, de nombreux restaurants où l’on peut déguster de bons plats et, les jours de bonne visibilité, on peut même voir la figure du Mont Fuji . En août, il y a des feux d’artifice incroyables au bord de la mer. La plage juste à côté d’Enoshima, Kuneguma Beach, est également l’un des points clés de la célèbre zone de surf connue sous le nom de Shonan, où l’on dit que le surf est né au Japon dans les années 1960.

Les dunes de sable de Tottori

Une des rares zones de la côte japonaise où l’attraction principale est le sable et non la mer. Cette zone de dunes immenses, qui s’étend le long de la côte est de l’archipel et est baignée par la mer du Japon, est un véritable paradis pour les sens. Grimper au sommet des plus hautes montagnes de sable est non seulement beau, mais aussi très amusant. Lorsque vous atteindrez le sommet, la brise marine et la vue de l’eau baignant la côte vous rappelleront encore une fois que, même si cela semblait être le cas, vous n’étiez pas au milieu du désert. Surfer sur le sable est également une expérience formidable.

La plage de Shirahama

Dans la préfecture de Wakayama, relativement proche d’Osaka, se trouve la plage de Shirahama, l’un des endroits les plus populaires auprès des visiteurs du Kansai pour passer une journée au bord de la mer. Bien qu’elle soit un peu éloignée d’Osaka City, les eaux fantastiques pour la baignade au bord de la mer, ainsi que les célèbres bains thermaux mixtes (avec maillot de bain) qui donnent sur la plage, sont quelque chose à apprécier au moins une fois dans la vie. Un véritable trésor à déconnecter de la ville.

La plage d’Aoshima

À Kyushu, dans la préfecture de Miyazaki, il y a la plage d’Aoshima, une autre destination favorite des surfeurs. Cette plage est également parfaite si vous voulez simplement marcher sur le sable ou vous baigner. Sa situation, sur la côte est de l’archipel, en fait un endroit idéal pour voir un beau lever de soleil au bord de la mer.

La plage de Kashiwajima

Au sud de Shikoku, dans la préfecture de Kochi, cette île est connue pour ses paysages et ses eaux cristallines, qui n’ont rien à envier à celles des îles d’Okinawa. De plus, les coraux qui décorent ses fonds marins et l’existence de plus de mille espèces de poissons dans la mer environnante en font un lieu idéal pour la plongée libre. C’est un endroit idéal pour se détendre et se relaxer.

La plage de Shimamui

Près de Sapporo, à Hokkaido, se trouve la plage connue sous le nom de Shimamui. Contrairement aux plages les plus au sud du pays, les plages d’Hokkaido sont plus propices à la marche et à la randonnée qu’à la baignade dans l’eau froide. Si vous êtes courageux, cela vaut quand même la peine de prendre un bon bain. Les rochers pointus qui sortent des eaux bleues entourant la côte donnent un air magique de film à cette plage qui est également proche de l’un des points les plus légendaires d’Hokkaido, le Cap Kamu.

Les bases du japonais pour un voyage au Japon

Le Japon et sa culture font rêver, et beaucoup aimeraient découvrir cet univers à l’occasion d’un voyage. Hélas, la barrière de la langue peut parfois faire douter. Les possibilités d’échanges en anglais étant limitées au Japon, le voyageur devra connaître au minimum quelques phrases ou expression-clés, pour pouvoir communiquer avec les japonais et découvrir sereinement ce magnifique pays.

La présentation et les formules de politesse

Les japonais accordent beaucoup d’importance aux formules de courtoisie. Aussi, il est essentiel de savoir correctement se présenter et de rester poli en toutes circonstances.

Bonjour : Konnichiwa (pour le matin : Ohayô)
Bonsoir : Komban wa
Comment vous appelez-vous ? : O namae wa nan desu ka ?
Je m’appelle Pierre : Watashi no namae wa Pierre desu
Je viens de France : Watashi wa furansujin desu
Comment allez-vous ? : O genki desu ka ?
Je vous remercie pour tout : O sewa ni natte orimasu.
Merci : Arigatô
Non, merci : Iie, kekkô desu
Je vous en prie : Dô itashimashite
Bonne nuit ! : O Yasumi !
Pas de problème : Mondai nai yo.

Les phrases utiles lors d’un voyage

Il est impossible de répertorier toutes les phrases que le voyageur devra prononcer. Néanmoins, en voici quelques-unes qui vous permettront de répondre ou d’interroger dans des situations courantes.

Dans combien de temps arriverons-nous ? : Tsuku made ni doregurai kakarimasu ka ?
J’ai réservé : Yoyaku shite aru.
Combien de chambres y a-t-il dans cet hôtel ? : Kono hoteru wa nan shitsu arimasu ka ?
Faites-vous une réduction pour les groupes ? : Dantaiwaribiki wa arimasu ka ?
Pouvez-vous m’expliquer ? : Setsumei shite kuremasu ka ?
Pouvez-vous répéter la question ? : Shitsumon wo kurikaeshite itadakemasu ka ?
Parlez-vous anglais ? Eigo ga hanasemasu ka ?
Pouvez-vous me faire de la monnaie ? : Ryogae shite kuremasu ka ?
Je n’ai pas d’argent sur moi : Ima o kane wo motte inai.
Vous parlez bien français : Furansugo ga yoku dekimasu ne.
Parlez plus fort, s’il vous plait : Oki na koe de itte kudasai.
Ca m’a plu : Soreki ni itta.
Bon appétit ! : Ikadakimasu
C’était bon ! : Oishikatta !

Bien sûr, pour prononcer correctement ses phrases, il faudra s’entraîner quelques semaines. Mais l’apprentissage des rudiments d’une langue fait partie des charmes du voyage !

https://www.youtube-nocookie.com/embed/09iW2LVyPhQ

Voyager au Japon !

Un séjour au Japon débute souvent par un ajustement. Langue, culture, écriture : la perte de repères malmène parfois vos sens. C’est pourquoi il est bon de commencer par vous plonger dans l’étonnante Tokyo, équilibre réussi entre modernité occidentale et traditions orientales. Une fois acclimaté, partez à la découverte du Japon authentique !

Tokyo, cité aux mille visages

tokyo

Lorsque vous atterrissez à Tokyo, le mieux est encore de vous laisser happer par la ville. Son rythme, ses enseignes lumineuses, ses quartiers aux ambiances distinctes, sa gastronomie : tout est neuf pour un regard européen ! Parmi les visites incontournables, citons la Landmark Tower, le palais impérial et ses jardins, l’île artificielle Odaiba et l’intriguant marché aux poissons de Tsukiji. Pourquoi ne pas prendre un peu de recul le temps d’une croisière sur le fleuve Sumida ? Savourez depuis les eaux, les premiers jours de votre voyage au Japon

L’imposant Mont Fuji

Comme tout Tokyoïte, partez en quête d’air pur et de grands espaces, et prenez le train (le moyen de transport le plus pratique au Japon). Direction : la région du Mont Fuji, que vous atteignez en 1h30. Le sommet de ce dernier peut être aperçu depuis Tokyo par temps clair. Les visiteurs les plus courageux se lancent dans son ascension, tandis que les contemplateurs préfèrent flâner le long des lacs qui émaillent son pourtour.

Le parc national de Hakone

La région volcanique de Hakone s’est rendue célèbre, tant par ses paysages montagneux que pour ses sources d’eau chaude et soufrée. Une attraction locale consiste à faire cuire des œufs dans les piscines naturelles (les onsen). Plusieurs stations thermales vous invitent à goûter aux bienfaits des sources lors de votre séjour au Japon. Poussez votre exploration jusqu’aux contours du lac Ashi. Ce site de pêche et de plaisance constitue un cadre idéal pour immortaliser le reflet du Mont Fuji dans les eaux du lac.

Kyoto, étape incontournable d’un voyage au Japon

Avec Osaka et Tokyo, Kyoto fait partie des grandes villes de l’archipel japonais. Les édifices traditionnels, agrémentés de leurs jardins zen, ne manquent pas d’illustrer la culture japonaise ancestrale. Le palais impérial, le château de Nijo, ainsi que de nombreux temples vous convient à prolonger votre séjour au Japon.

Un voyage au Japon empreint de poésie

Nichées dans la province de Gifu, les villes de Kanazawa et Takayama vous donnent un aperçu de la vie d’antan au cœur de l’archipel. Les demeures traditionnelles en bois font le charme de Takayama, surnommée « la petite Kyoto ». Un cadre idéal pour s’initier à la cérémonie du thé ! Pour une escapade spirituelle, le Mont Koya (Kansai) et ses 120 temples et monastères forment un haut lieu de la religion bouddhiste. Le moment de vous essayer à la méditation zen… C’est aussi cela, un voyage au Japon.